PARTAGER

Le Directeur de la haute compétition (Dhc) joue désormais son avenir au Parquet après 48h de garde à vue à la Section de recherches. Souleymane Boun Daouda Diop a été déféré hier. Mais il a bénéficié d’un retour de Parquet qui entraîne le prolongement de sa garde à vue au niveau du commissariat central. Il devrait mettre à profit le week-end pour tenter de mettre les chances de son côté pour sortir de cette mauvaise passe. En attendant lundi où il devra retourner au Parquet pour faire face au procureur.
Le directeur de la Haute compétition a été arrêté mercredi dans le cadre d’une enquête pour escroquerie, complicité de blanchiment de capitaux, de faux et usage de faux en écriture privée et de dé­tournement de fonds présumés après une plainte d’un compatriote qui estime que M. Diop l’a floué dans le cadre de leur collaboration.
bsakho@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here