PARTAGER

L’homme d’affaires béninois souhaitait organiser samedi prochain au stade de l’Amitié, un meeting marquant le lancement du parti qu’il veut porter sur les fonts baptismaux. L’autorisation lui a été retirée par le ministère du Tourisme.

Sébastien Ajavon s’apprête à créer son propre parti politique : une assemblée constituante sera organisée le 23 mars, avant que les statuts de cette formation, dont le nom n’est pas encore connu, soient déposés au ministère de l’Inté­rieur. L’homme d’affai­res souhaitait organiser un grand meeting le 24 mars au stade de l’Amitié de Cotonou, afin d’officialiser l’existence de ce mouvement.
Mais alors qu’il avait déjà signé un contrat de location et réglé une facture d’environ 3 millions de francs Cfa, Ajavon a reçu, le 13 mars, une lettre du ministère du Tourisme, de la culture et des sports lui annonçant que le stade serait indisponible à cette date. La raison : la présence d’une mission technique chinoise dans le cadre de travaux de réhabilitation.
jeuneafrique.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here