PARTAGER

«Ceux qui sont inscrits régulièrement et n’ont pas trouvé leur carte ont la possibilité de se faire établir des duplicatas. La situation à la date du 8 février, 6 millions 467 mille 647 cartes pour l’intérieur du pays dont 6 millions 254 mille 157 déjà retirées, soit un taux de plus de 96%. 212 mille 990 cartes restent, soit un pourcentage de 3,29%. Pour l’intérieur du pays, la distribution va s’arrêter la veille du scrutin, c’est-à-dire samedi. Par contre, pour l’extérieur du pays, la distribution se fera jusqu’au jour du scrutin et les électeurs concernés sont informés par texto.
Beaucoup de nos compatriotes n’ont pas gardé leur carte, car l’ayant perdu. Il y en a énormément de personnes qui viennent pour des duplicatas. Mais l’autre cas, pour faciliter la chose aux électeurs, c’est que toutes les personnes qui détiennent encore leur récépissé et dont leur nom figure sur le site peuvent avoir la possibilité de se faire établir un duplicata qui est la reproduction de la carte comme telle. Il y a près d’une trentaine de milliers de Sénégalais qui sont concernés. La production d’un duplicata se fait en 48h. Par contre, ceux qui ont perdu leur carte, il leur est donné un duplicata, mais ils seront obligés de payer les frais de timbre de 10 mille francs Cfa. C’est la loi. Si vous avez votre duplicata deux ans après l’édition de votre carte, le duplicata sort avec une validité de 8 ans et non 10 ans.»
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here