PARTAGER

En attendant celle de Khalifa Sall, l’inéligibilité du candidat du Pds lors de la prochaine élection présidentielle ne saurait aujourd’hui être remise en cause. Tel est l’avis du patron départemental de l’Apr et de Bby de Bignona. Pour Ablaye Badji, «il n’est point besoin d’être dans le secret des dieux pour savoir que quand on est condamné, on ne peut pas être ni électeur ni éligible». «Le jugement a été fait, il a été condamné. Et par rapport à son inscription et sa participation aux élections, c’est clair et net», martèle-t-il. Et sur l’affaire Khalifa Sall qui alimente également l’actualité au Sénégal, M. Badji a d’abord fustigé l’opposition qui a, dit-il, «fait beaucoup de bruit» autour de cette question de l’arrêt de la Cedeao, alors que «tout doit être ramené à notre justice à laquelle le Peuple doit faire confiance». «La justice suit son cours. Du côté de l’Apr, n’attendez pas qu’on soit là pour décrier les décisions de la justice.»
Sur la Présidentielle de 2019, le coordonnateur départemental de l’Apr estime que son parti est dans l’accélération des préparatifs axés sur l’occupation du terrain. «Avec cette Assemblée générale, il s’est agi de remettre les troupes en ordre de bataille. Un message très bien compris par les responsables de l’Apr», a soutenu M. Badji. «Depuis 2012, nous avons gagné toutes les élections au niveau départemental avec, à chaque fois, des taux élevés. Et Bignona sera parmi les départements qui réaliseront les plus grands scores dans ce pays pour la réélection du Président Macky Sall», prédit-il. Pour le ministre conseiller, s’il y a un département qui est «gâté» dans la région de Ziguinchor en termes d’infrastructures routières, c’est bien celui de Bignona. Et c’est tout le sens de la motion de soutien adressée le week-end par les Républicains de Bignona au président de la République pour ses «nombreuses réalisations» dans la région. Il s’agit, entre autres, du désenclavement routier avec la réalisation de la première phase du boucle du Bluff, du lancement avant 2019 de la boucle des Kalounayes, du tronçon Balinghore-Koutenghor, de la construction en cours de l’important axe Baïla-Oulampane et d’autres pistes de désenclavement intérieures dans le Fogny.
imane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here