PARTAGER

Les Forces de défense et de sécurité de Ziguinchor (sud) sont à pied d’œuvre pour retrouver un pensionnaire d’une institution préscolaire âgé de 3 ans et disparu il y a «plus d’une semaine», a annoncé mardi le préfet de Bignona, Amadou lamine Guis­sé. «Il y a un enfant qui a disparu depuis plus d’une semaine. Tous les services sont mobilisés pour aller à sa recherche. Nous avons saisi la police, la gendarmerie et les services sociaux qui sont à pied d’œuvre pour retrouver ce garçon de trois ans», inscrit dans une institution préscolaire, a expliqué M. Guissé. Il intervenait mardi en marge d’une cérémonie commémorative de l’anniversaire de la Convention des droits des en­fants, à l’école Faye Coly de Bignona, en présence du maire, Mamadou Lamine Keïta, des autorités académiques et des représentants de l’Unicef. «De­puis le jour de la disparition, il y a plus d’une semaine, toutes les équipes de recherche sont à pied d’œuvre, notamment la brigade de gendarmerie, les services sociaux et les partenaires de l’école du département, pour retrouver cet enfant. Nous ne perdons pas espoir», a indiqué le préfet de Bignona. M. Guissé a interpellé les acteurs de l’école et les responsables d’établissements scolaires, les invitant à «une meilleure surveillance» des enfants dans les établissements scolaires.  «Les établissements doivent être davantage sécurisés par les enseignants eux-mêmes, les directeurs et les parents. J’ai demandé au commandant de brigade de sensibiliser sur la surveillance des enfants dans l’espace scolaire», a-t-il dit.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here