PARTAGER

« Il y a une progression (du coronavirus) de 38% au Sénégal comparé aux trois premiers mois de la maladie (mars, avril et mai) », a annoncé jeudi Dr Abdoulaye Bousso, directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Coud) lors d’un point de presse sur l’évolution de la maladie après quatre mois.

Le taux de guérison des malades Covid au Sénégal est de 65%. Contrairement au taux de mortalité qui a atteint 74% avec une accélération sur le dernier mois (45 décès après les trois premiers mois et 116 actuellement); et du taux de hausse des cas communautaires, il est passé à 19% actuellement contre 10,2%, début juin.

La maladie s’est répandue sur le territoire national car 73% des districts sanitaires sont touchés. Sept districts sont devenus inactifs car les cas qui y étaient soignés sont guéris. Il y a une nouveauté particulière : le personnel soignant dans les sites dédiés à la maladie – préservé dans les trois premiers mois a été touché – compte désormais 5 cas de contamination sur leur lieu de travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here