PARTAGER

La Ligue démocratique n’est pas satisfaite du nombre d’élus qui lui est revenu. Sur les 8 investis sur la liste de Bby, deux seulement ont été élus. Nicolas Ndiaye et Cie dénoncent par ailleurs, les «nombreux dysfonctionnements» dans le processus électoral.

La Ligue démocratique (Ld) s’attendait à plus de députés que ce qu’elle a finalement obtenu. «Au terme de ces élections législatives, notre parti n’a obtenu que deux élus sur un total de huit investis sur la liste de Benno bokk yaakaar», regrette le porte-parole de ce parti. Moussa Sarr et Cie qui étaient en conférence de presse hier, soulignent que ce résultat est «très en-dessous de la moyenne». Toutefois, la Ld entend «poursuivre le compagnonnage avec le parti au pouvoir, qui date de 2012 d’une part, pour rester cohérent et d’autre part pour la stabilité du pays». La Ld note, cependant, pour le déplorer, «les nombreux dysfonctionnements dans l’organisation du scrutin, la non disponibilité des cartes pour certains électeurs, le démarrage tardif du vote des bureaux et centres mais aussi, des erreurs et omissions d’électeurs sur le fichier». Le Secrétaire général de la Ld, Nicolas Ndiaye, élu sur la Proportionnelle de Bby, appelle, par conséquent, à la «rationalisation» du système électoral et de la vie politique au Sénégal au regard de la prolifération des partis politiques. En comparaison à la douzième législature, ce parti allié de l’Apr met en garde les nouveaux élus. «Il est impératif que les députés soient des porteurs d’une éthique compatible avec les exigences de la démocratie et de leur charge à travers les lois qu’ils votent, le contrôle de l’action du gouvernement et l’évaluation de l’action publique. Ils doivent assumer pleinement leur responsabilité et faire de l’Assemblée nationale, un véritable espace de débat démocratique et non un champ d’invectives», estime la Ld. Nicolas Ndiaye et Cie engagent leurs élus à ne ménager aucun effort pour «faire entendre leur voix» et «prendre toutes les initiatives nécessaires pour mériter la confiance que les militants et les électeurs ont placée en eux».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here