PARTAGER

511 personnes ont été interpellées par la police pour diverses infractions dans le cadre des opérations de sécurisation durant l’édition 2018 du Magal de Touba menées par les commissariats de Diourbel, Bambey, Touba et Mbacké.

Les opérations de sécurisation organisées dans le cadre du Magal de Touba ont permis à la police d’interpeller 511 individus pour diverses infractions. Dans un communiqué, le Bureau des relations publiques de la police informe que cette opération a été menée par les commissariats de Diourbel, Bambey, Touba et Mbacké. Ce travail a permis à la police d’interpeller 9 individus pour vol en réunion, 30 pour détention et trafic de chanvre indien, 39 pour détention et usage de chanvre indien, 43 pour ivresse publique manifeste, 13 pour vagabondage, six pour rixe sur la voie publique.
Le document renseigne également que 50 personnes ont été interpellées pour vol, une pour tentative de vol, quatre pour détention d’arme blanche, une pour viol sur une personne vulnérable. On note que 238 individus ont été arrêtés pour vérification d’identité, 25 pour nécessité d’enquête, quatre pour conduite sans permis, deux pour usurpation de fonction, un pour exploitation de débit de boisson sans autorisation.
dkane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here