PARTAGER

Dans cette présente édition du grand Magal de Touba, les sapeurs-pompiers ont recensé 21 décès contre 18 l’année dernière. Parmi ces 21 décès enregistrés, les 19 sont issus d’accidents de la circulation, 1 par électrocution et un corps sans vie retrouvé. Ainsi, le lieutenant Cheikh Tine, chef de détachement de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, est revenu sur le bilan comparatif de leurs interventions entre 2019 et 2020. Le colonel Tine explique : «Ce mercredi 7 octobre, le bilan s’établit comme suit : nous avons fait 266 interventions occasionnant 603 victimes et les 582 ont pu être assistées. Comparé à l’année dernière à pareille époque, nous avons enregistré 254 contre 266  interventions, 603 victimes contre 602, 584 contre 582 assistés et 18 corps sans vie contre 21.» Le colonel Tine a ainsi invité les usagers à être prudents car au retour tout le monde sort à la fois. «Nous demandons aux conducteurs d’être prudents et d’observer les règles du Code de la route et aux piétons, nous leur demandons d’emprunter les passerelles lorsqu’il s’agit d’une traversée et de rester vigilants à tout moment», a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here