PARTAGER

Après avoir enregistré une baisse en 2016, le Groupe Sonatel renoue avec la performance. Pour le premier trimestre de cette année, le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’établit à 483,6 milliards de francs Cfa, soit une hausse de 10,2%.

Au premier semestre de 2017, le Groupe Sonatel affiche «de solides performances opérationnelles et financières». Le groupe qui a rendu publics ses résultats, informe que pour la première moitié de l’exercice 2017, le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’établit à 483,6 milliards de francs Cfa, soit une hausse de 10,2%. «Cette croissance des revenus reste soutenue grâce aux positions commerciales fortes et au développement des relais de croissance, mais est ralentie par la décélération des revenus de l’international entrant affectés par le phénomène des Ott», explique l’opérateur, qui précise que cette croissance du chiffre d’affaires est portée par les filiales à l’étranger, notamment la dernière acquisition Orange Sierra-Leone, qui contribuent à hauteur de plus de la moitié  du chiffre d’affaires consolidé du groupe. Sonatel renoue ainsi avec la performance après la baisse enregistrée en 2016. Une reprise qui est aussi le résultat des investissements consentis, souligne l’opérateur. «Les investissements du groupe restent soutenus à 15,1% du chiffre d’affaires par rapport à la même période en 2016. Ces importants investissements ont été réalisés par le groupe principalement dans la data mobile pour répondre au développement des usages. Ils ont permis aussi au groupe de maintenir sa trajectoire de rentabilité par  l’amélioration de la qualité de la relation client, la poursuite des efforts sur la qualité de service, la fidélisation et la maitrise des charges. Le renouvellement des réseaux d’accès, la densification des réseaux 3G mobiles et l’extension des plateformes de service ont mobilisé l’essentiel de cet investissement», indique la société de téléphonie, qui ajoute que  «ramené sur le périmètre historique (hors Sierra Léone), le chiffre d’affaires a connu une croissance accélérée de 6,3% contre 2,1% en juin 2016».
Au 30 juin 2017, Sonatel enregistre une hausse substantielle de son parc client qui s’élève à 30, 7 millions,  soit une hausse de 7,6% et après la légère décroissance de 1,4% notée en 2016. «Cette croissance est tirée principalement par le parc mobile qui a cru de 7,7%, grâce notamment à la bonne dynamique de recrutement au Mali, en Guinée (actions d’animations autour des nouvelles localités couvertes) et en Guinée-Bissau (déploiement 3G et extension du réseau à de nouvelles localités), renforcée par l’intégration  de Orange  Sierra-Leone. Les résiliations massives effectuées en fin 2016 au Sénégal pour les besoins de conformité aux règles d’identification des clients ont atténué cette croissance», précise le groupe. Sonatel note ainsi «une accélération de la croissance des clients utilisateurs de données du mobile (8,1 millions, soit une hausse de 42,6% par rapport au 1er semestre 2016), du parc de clients actifs de l’activité d’Orange Money (3,8 millions, soit une augmentation de 58,3%)». Deux  activités qui génèrent près de 17,5% des revenus du groupe. Sonatel précise également, qu’en plus de contribuer à la balance économique et la création d’emplois et de richesse dans tous ses pays de présence, le groupe mène des actions dans le domaine de la Responsabilité sociétale d’entreprise à  travers ses différentes fondations.
mamewoury@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here