PARTAGER

Demain, les Lions joueront leur demie. Sortir le grand jeu. Eviter le «je» du ballon. Et le «nous» fera le reste. Face à des Tunisiens solidaires, seul le collectif sortira vainqueur de cette rencontre. C’est déjà un pas vers l’aboutissement. Mais ce sera encore un grand pas pour décrocher la lune du 19 juillet. Et les Unes du monde. Le rêve se poursuit, il ne faut pas qu’un cauchemar vienne tout gâcher. Retroussez-vous encore les manches ce dimanche pour relever le défi ! Après, il n’en restera que des minutes de grands débats entre grands garçons. Et puis, tout est possible. Et de toute façon, il faudra bien à la fin que quelqu’un verse des larmes, que l’autre affiche un sourire. Même si ce serait une déception pour ceux qui attendent enfin la belle dame que le Sénégal a tant charmée depuis toujours. Mané, dara dou teuyé Sadio. Guèye na Gana goorgoorlu. Et puis, Gayndé buggul mbuum, Aigles lay dunndee !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here