PARTAGER

A l’Assemblée nationale, samedi, le ministre du Budget, Birima Mangara, a apporté des précisions sur les ponctions effectuées sur le salaire de bon nombre de fonctionnaires. Il déclare : «Ce sont les prélèvements qui sont effectués au niveau de ces syndicats et qui sont reversés aux syndicats. Si on fait ces trois prélèvements, on arrive à avoir une baisse de salaire qu’on constate. Sur les 120 mille 400 qui ont été recensés et qui sont concernés, il y en a aussi ceux qui ont bénéficié d’allocations familiales et dont les dossiers n’étaient pas complets. Et quand les dossiers ne sont pas complets, on ne paye pas. Voilà les raisons pour lesquelles ils ne retrouvent pas ces paiements dans les salaires. Il n’y a pas eu de ponction pour ce mois.»
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here