PARTAGER

Pour trouver une issue au dialogue politique, des organisations de la société civile rencontrent ce matin le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye. Ensuite, les médiateurs vont s’entretenir avec chacun des 3 pôles, à savoir la majorité, l’opposition et les non-alignés.

La société civile entre en jeu. Elle rencontre ce matin le ministre de l’Intérieur ainsi que les organes de supervision des élections comme la Commission électorale nationale autonome (Cena) et le Conseil national de régulation au l’audiovisuel (Cnra). Lors de cette réunion présidée par Aly Ngouille Ndiaye, il sera question de tenter de sortir de l’impasse qui plombe les concertations sur le processus électoral. «Le ministre de l’Intérieur est l’organe qui organise les élections aux Sénégal. C’est lui également qui a mis en place ce cadre de concertations. Donc, c’est une partie prenante du processus, il est l’arbitre du processus. Ce sont des acteurs que nous rencontrons pour avoir leur point de vue sur la question. L’objectif est d’avoir des consensus pour avancer», a expliqué un médiateur joint hier.

Rencontre avec les 3 pôles
Après l’étape de la Place Washington, les médiateurs s’entretiennent cette après-midi avec le pôle de l’opposition réunie autour du Cadre de l’opposition pour la régularité, la clarté et la transparence des élections (Co­recte). Si la date de leur entrevue avec la majorité reste à définir, les facilitateurs rencontrent les non-alignés demain. Bloqué depuis que la majorité a proposé le parrainage pour les candidats des partis politiques – rejeté en bloc par l’opposition et les non-alignés – le dialogue politique stagne. Réunis à nouveau hier à la direction générale des Elec­tions, les 3 pôles ont maintenu le statu quo. Fina­lement, la réunion à peine ouverte, a été suspendue de «2 à 3 jours», sur demande de la société civile, par le président du Cadre de concertation sur le processus électoral, Saïdou Nou­rou Ba. Le retour à la table est prévu mardi.

bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here