PARTAGER

Les responsables de Bokk gis gis (Bgg) de la région de Dakar dénoncent la «perturbation récurrente» dans la distribution de l’eau dans plusieurs quartiers de Dakar et sa banlieue. «Une situation inadmissible dans un contexte de propagation du coronavirus, rendant ainsi les populations vulnérables face à cette pandémie, dont l’un des principaux gestes barrières est le lavage des mains à l’eau et au savon», rappellent les représentants des fédérations départementales de Dakar, Pikine, Guédiawaye et Rufisque. Dans un communiqué, ces camarades de Pape Diop exhortent, en conséquence, le chef de l’Etat à «veiller davantage» à l’amélioration du service de l’eau et exigent le retour à la normale «pour le bien-être des populations». Ils annoncent une «tournée politique de travail dans chaque département, dès l’allègement de la situation épidémiologique et la levée définitive des mesures d’interdiction de rassemblement».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here