PARTAGER

Macky, qui entend la colère grondée, a décidé de désamorcer la bombe foncière du littoral. Un appel au calme qui risque d’être étouffé par les bruits des vagues si sa décision de suspendre les attributions et les projets immobiliers en cours n’est pas suivie d’actes. Depuis des décennies, des actes administratifs illégaux ont permis à une brochette de privilégiés de nager à contre-courant de l’intérêt en général. Pieds dans l’eau, ils regardent les autres de haut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here