PARTAGER

Disposant d’un bon de sortie cet été au Borussia Dortmund, Pierre-Emerick Aubameyang attend toujours une proposition concrète. Alors que la presse allemande l’envoie en Chine, la bonne nouvelle pourrait venir d’Italie où le Milan Ac n’a pas oublié le buteur gabonais.

Une belle cote, mais pas d’offre concrète. Voici, en résumé, la situation de Pierre-Emerick Aubameyang sur le mercato cet été. Au sortir d’une très bonne saison qui l’a vu terminer meilleur buteur de Bundesliga (31 réalisations) et marquer ses premiers buts en phase à élimination directe en Ligue des Champions, l’attaquant de 28 ans dispose d’un bon de sortie au Borussia Dortmund (BvB). Le prix de vente du Gabonais a été fixé à 70 millions d’euros, dans l’idée de lui permettre de franchir un cap après 4 ans au BvB.
Problème : d’abord annoncé tout proche du Psg, l’ancien Stéphanois a été recalé par le nouveau directeur sportif francilien, Antero Henrique, davantage en quête d’un joueur de surface. Et comme Liverpool et Manchester City, aussi sur les rangs, ont déjà beaucoup dépensé, comme Arsenal lui préfère Lacazette et que l’Atletico Madrid, autre prétendant, est sous le coup d’une interdiction de recrutement jusqu’en janvier, l’avenir de la Panthère s’est assombri ces dernières semaines. Conscient qu’un départ n’est vraiment pas imminent, le BvB aurait d’ailleurs posé un ultimatum à son buteur, lui demandant de boucler son transfert avant le 26 juillet, date marquant le coup d’envoi de la préparation estivale, afin de savoir à quoi s’en tenir.

Tianjin Quanjian met le paquet !
Dans ces conditions, Bild a fait état mercredi d’une offre XXL du Tianjin Quanjian. Sur les rangs depuis plusieurs mois, le club chinois proposerait 80 M€ au Borussia et un salaire annuel net de 30 M€ à «PEA» ! Selon la même source, le joueur se montrerait d’ailleurs emballé par cette juteuse proposition. Mais il serait dommageable pour le Gabonais d’effectuer un choix financier alors qu’il se trouve au sommet de sa carrière. C’est pourquoi le Milan Ac, chaud depuis plusieurs mois pour rapatrier son ancien élément, compte bien revenir à la charge !
Ce jeudi, La Gazzetta dello Sport assure que malgré l’arrivée de André Silva pour 36 M euros (hors bonus) et celle de Fabio Borini, les Rossoneri envisagent de recruter un autre attaquant et Aubameyang ferait toujours office de priorité. Mais avec déjà près de 100 M euros dépensés pour Musacchio, Kessié, Rodri­guez et Silva, le club lombard dispose-t-il encore de liquidité suffisante ? Pour la Panthère, il faut espérer que oui…
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here