PARTAGER

La gendarmerie de Nguekokh a repoussé dans la nuit du 6 au 7 avril 2017 une bande de voleurs qui voulaient braquer l’agence Microcred de Nguekokh. Selon nos sources, les assaillants ont tiré des coups de feu sur une voiture de passage sur les lieux. Le chauffeur, pris de panique, a rebroussé chemin. Pour éviter que les populations de cette zone ne subissent la furie des as­saillants, le chauffeur est allé à la gendarmerie pour informer les pandores. Ensuite, la gendarmerie de Nguekokh qui a fait une descente sur les lieux sera accueillie par des coups de feu. Et la riposte ne se fera pas attendre.
Sous le feu nourris des gendarmes, les assaillants qui avaient fini de dénoncer la porte de la banque pour s’emparer du fric vont opérer un repli stratégique. Durant leur retraite, l’un d’eux sera atteint par les balles des gendarmes. Ils vont abandonner leur camarade blessé sur place. Les gendarmes qui n‘ont laissé aucune chance aux cambrioleurs vont secourir le blessé qui sera acheminé à l’hôpital de Mbour pour les premiers soins avant d’être évacué sur Dakar hier. En attendant, la gendarmerie est aux trousses de ces bandits.
abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here