PARTAGER

Seul pays africain à n’avoir pas suspendu ses activités durant la pandémie de coronavirus, le Burundi annonce le retour de ses compétitions dès le 21 mai. Cela, après un arrêt pour cause de campagne aux élections législatives et présidentielle dans le pays. «Nous vous transmettons la suite du calendrier de la Coupe nationale, du championnat Primus Ligue 1 et le championnat Ligue nationale B», lit-on dans un courrier. Malgré des cas liés au coronavirus dans le pays, la Fédération avait maintenu ses compétitions. Avec quelques recommandations au passage. Ce n’est que pour la campagne électorale que la Ffb a accepté de modifier son calendrier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here