PARTAGER

Les choses étaient mal embarquées pour les Lions menés 0-1 à quelques minutes de la fin. Avant que Sadio Mané et Moussa Konaté ne sortent du banc pour renverser le Mali (2-1). Le coaching gagnant de Aliou Cissé est passé par là…

Le Sénégal n’a pas abordé de la meilleure des manières son match amical contre le Mali hier au stade Léopold Senghor. D’abord au niveau de son onze de départ, avec une défense qui flanchait côté gauche avec Djibril Diaw, défenseur central de métier, qui visiblement n’était pas à l’aise à son nouveau poste de latéral. Devant Mbaye Diagne et Diao Baldé Keïta n’étant pas dans le coup.
Mais la grosse difficulté rencontrée par les Lions c’était au milieu du terrain où curieusement Aliou Cissé a aligné le trio Cheikh Ndoye-Loum Ndiaye-Alfred Ndiaye. Des profils plus connus dans la récupération que dans l’élaboration offensive. Conséquence de ce milieu déséquilibré : les Sénégalais ont eu des problèmes pour produire du jeu. A l’image de Cheikh Ndoye perdu dans son rôle de relayeur face à un bloc malien bien en place et qui s’est même permis de rater la première occasion du match dès la 2e minute.
En seconde période, Aliou Cissé va se réajuster en lançant dans le bain Krépin Diatta et Santy Ngom. Deux remplacements qui permettent aux Lions de poser… enfin la balle à terre. Dans cette dynamique, les Lions vont se procurer une grosse occasion ratée par Mbaye Diagne à la 59e minute. L’avant-centre de Galatasaray ne cadre pas son coup de tête suite à un superbe centre de Sada Thioub. D’ailleurs, c’est sur cette action que Mbaye Diagne se blesse à l’épaule avant d’être remplacé par Moussa Konaté.
Mais là où on s’attendait à ce que les choses bougent côté sénégalais, ce sont les Maliens qui vont ouvrir le score. On jouait la 72e minute quand Adama Traoré débarque dans la surface pour surprendre du bout des pieds Alfred Gomis.

Coaching gagnant de Aliou Cissé
Silence de cathédrale dans le stade. Sentant la défaite proche, Aliou Cissé envoie Sadio Mané au charbon à 15 minutes de la fin. En bon capitaine, suite à la sortie de Cheikhou Kouyaté, il prend les choses en main. Son duo avec Krépin Diatta va beaucoup gêner les Aigles. D’ailleurs, le jeune espoir de Bruges sera à l’origine de l’égalisation sénégalaise pour avoir délivré une passe décisive à Sadio Mané. A la réception de la balle, ce dernier accélère pour éliminer deux adversaires avant d’ajuster le portier malien d’une frappe du pied gauche. Du grand art !
Sadio Mané (16ème buts) va revenir, 5 minutes après, pour offrir un centre-caviar à Moussa Konaté suite à un corner joué en deux temps. L’avant-centre d’Amiens ne se fait pas prier pour renverser les Aigles (2-1). Aliou Cissé venait de s’offrir un coach gagnant.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here