PARTAGER

Plus se rapproche la date annoncée pour les Législatives, plus les ambitions des uns et les appétits des autres se précisent. Autant dans la coalition présidentielle, personne ne veut être la cinquième roue du carrosse, autant chez les opposants, nul n’entend céder la préséance à son voisin, malgré les déclarations mielleuses. Nos grands bandits n’attendent même pas de tenir le butin pour commencer à se le disputer. La belle illustration a été donnée hier, lors de la manif’ de l’opposition. Bien qu’absents, Karim et Khalifa Sall ont voulu chacun trôner dans les discours et les esprits. Au détriment de l’autre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here