PARTAGER

Si l’indisponibilité de Neymar jusqu’à fin mars, au moins, semble inéluctable, un grand flou demeure au club sur la perspective d’une opération. Certains poussent fort dans cette direction.

Neymar a remis son avenir dans les mains de Dieu comme il le déclarait mercredi soir sur son compte Instagram, quelques heures après sa blessure contre Stras­bourg (2-0) en Coupe de France : «1% de chance, 99% de foi. Que ta volonté soit faite, mon Dieu.»
Malgré sa grande foi et les prières de ses fans et des siens, cela ne devrait visiblement pas suffire. L’attaquant brésilien, touché de nouveau au cinquième métatarsien du pied droit mercredi face à Stras­bourg (2-0) en Coupe de France, est forfait jusqu’en fin mars.

L’opération de Neymar actée à 90%
L’Equipe explique ce lundi que Tite, venu à Paris, serait informé de cette nouvelle et aurait d’ores et déjà tiré un trait sur la participation de Neymar au prochain match de la Seleçao en mars. Le quotidien sportif précise qu’il y aurait «9 chances sur 10 qu’il se fasse opérer». Une réunion prévue ce lundi (hier) devait apporter plus d’indications sur l’avenir du Brésilien, d’autant que la sélection nationale du joueur et le club parisien ne se seraient pas encore mis d’accord pour le traitement à adopter.
Le Psg privilégierait à l’heure actuelle une opération afin de soigner définitivement cette blessure, tandis que le staff brésilien envisagerait un autre protocole pour diminuer son indisponibilité.
Selon le site du quotidien brésilien UOL, «le docteur Rodrigo Lesmar est arrivé et sera présent aux côtés de Neymar pour la suite. Mais il faut rappeler que Neymar est un joueur du Psg. Nous devons respecter toutes les informations données par le staff médical parisien et voir ensuite quelle sera la meilleure décision à prendre».
Si cette longue absence est confirmée, ce serait une bien mauvaise nouvelle pour le Paris Saint-Germain surtout en vue de la double confrontation face à Man­chester United en 8es de finale de la Ligue des Champions que le Brésilien va rater ; ainsi qu’un possible quart de finale aller européen.
Neymar souffrirait d’un manque de consolidation de sa fracture de la saison dernière.
Avec L’Equipe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here