PARTAGER

La Commission de discipline au sein de la Confédération africaine de football vient de trancher dans le litige qui oppose le Wac à l’Est, dans le cadre de la finale retour de la Ligue des Champions.

La Confédération africaine de football vient de publier un communiqué, dans lequel elle annonce ses décisions suite au conflit qui oppose le Wydad de Casablanca à l’Espérance de Tunis, deux mois après la finale de la Ligue des Champions disputée à Radès. La Com­mission de discipline considère que les Rouges se sont retirés du match. Le Wydad est donc «perdant de la finale retour par forfait», et condamné à payer une amende de 20 000 dollars pour abandon de match. Fort de son nul (1-1) à l’aller, l’Espérance de Tunis garde donc son trophée de vainqueur de la Ligue des Cham­pions.
Par ailleurs, le président de l’Est, Mohamed Meddeb, est condamné à une amende de 20 000 dollars pour son comportement antisportif à l’encontre du Président de la Caf, Ahmad Ah­mad.
Le club tunisien jouera ses deux prochains matchs continentaux à huis clos, suite à l’usage excessif de fumigènes et de pétards. «Toutefois, le jury disciplinaire a décidé de suspendre la sanction en question, à condition que le club ne soit pas coupable d’une telle infraction lors des 12 prochains mois», lit-on dans le communiqué de la Caf. Enfin, une amende de 50 000 dollars a été infligée aux Espé­rantistes pour usage de fumigènes, jets de projectiles et comportement antisportif de leurs supporters.
Avec Le360sport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here