PARTAGER

Pour la Confédération africaine de football (Caf), la priorité est de tenir l’organisation de la Can aux dates initiales. C’est ce qu’a réitéré Abdel Bah, secrétaire général de l’instance à Radio Sport Info. «Comme tout le monde le sait, jouer en juin/juillet au Cameroun, c’est difficile à cause des conditions climatiques. En plus en juin/juillet 2021, il y a déjà beaucoup de compétitions avec l’Euro et la Copa America. Donc, la période la plus propice en cas de report de la Can serait janvier 2022. Mais tout ça, je le répète, ce sont des alternatives parce que notre priorité pour la Can, c’est jouer en janvier 2021», a-t-il indiqué ce vendredi. La Can 2021 doit se tenir du 9 janvier au 6 février. Mais depuis le début de la crise sanitaire mondiale, l’incertitude est de mise. Notamment en raison des éliminatoires qui restent à boucler. «A ce sujet, la Confé­dé­ra­tion asiatique a annoncé qu’elle reprendra ses qualifications aux mois d’octobre et novembre. Et à la Caf on s’inscrit dans cette logique. Les fenêtres internationales prévues en mars et juin ont été annulées certes, mais les mois d’octobre et novembre 2020 représentent beaucoup d’espoirs», ajoute Bah.
Africatopsports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here