PARTAGER

Tout comme leurs aînés de l’épopée 1990 au Mondial italien, les joueurs de la Géné­ration 2000 estiment avoir porté très haut le drapeau vert-rouge-jaune aux Jeux Olym­piques de Sydney. A leur tour ils réclament aussi des logements.

Le Président Paul Biya a décidé de l’octroi de logements aux Lions de l’épopée 1990. Ces stars du ballon rond ont fait du Cameroun la première équipe africaine à atteindre les quarts de finale d’une Coupe du monde, grâce notamment à un doublé de son buteur vedette Roger Milla en huitièmes de finale face à la Colombie (2-1). En guise de reconnaissance, 30 après, Paul Biya a ordonné l’attribution à ces 22 Lions Indomptables de maisons ultra modernes (voir notre édition d’hier).

Gérémi Njitap, Kameni, Eto’o, Mboma et les autres
Sauf que le premier sportif du pays était loin d’imaginer qu’il ouvrait ainsi une boîte des revendications. La bande de Gérémi Njitap, Carlos Idriss Kameni, Samuel Eto’o Fils, ou encore Patrick Mboma, vainqueur des Jeux Olympiques Sydney 2000 en Australie, se sont concertés ce jeudi 6 août 2020 pour réclamer (eux aussi) une reconnaissance de la Nation, qui sera à la hauteur de la performance de 2000.
«Nous, les champions olympiques, après discussions entre nous, voudrons que notre capitaine (Geremi Njitap) écrive au chef de l’Etat, son Excellence Paul Biya, pour une récompense à la hauteur de notre performance il y a 20 ans car nous estimons avoir remporté le plus grand succès de l’histoire du football camerounais sur le plan mondial», a expliqué l’un des médaillés d’Or de Sydney 2000, Namekong Serge Branco, dans une correspondance adressée à nos confrères de Cameroon-Info.net.
Il reste pour l’heure difficile de savoir si la Génération dorée de 2000 va bénéficier des mêmes faveurs comme celle de l’épopée 1990. En attendant de savoir si cette initiative va recevoir un écho favorable du côté du palais de l’Unité, notons que Françoise Mbango, qui avait aussi remporté une médaille d’Or en athlétisme lors des mêmes Jo à Sydney avant de rééditer cet exploit quatre ans plus tard, avait reçu du président de la République, une importante somme d’argent et une maison.
Avec Camerounweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here