PARTAGER

Les Lions Indomptables, champions d’Afrique, ont été reçus ce mercredi au Palais présidentiel par le président Paul Biya.

Dans la matinée, le Président Paul Biya a accueilli les joueurs de l’Equipe nationale camerounaise de football pendant une heure. La cérémonie a démarré par la présentation de ce 5e trophée au chef d’Etat et à son épouse, Chantal Biya. Dans son discours, le Président Biya a exprimé ses félicitations les plus chaleureuses aux Lions Indomptables. Il a rappelé que l’Equipe nationale féminine, en arrivant en finale de la précédente Can, avait placé la barre très haut. Et les footballeurs camerounais ont relevé le défi. Selon le chef de l’Etat camerounais, les Lions Indomptables ont réussi à mettre «tous leurs adversaires dans la sauce» – une expression locale qui voudrait dire qu’ils ont pris le dessus sur l’ensemble des adversaires.

Chevalier de l’Ordre de la Valeur
Hugo Broos, le sélectionneur belge de la sélection camerounaise, a été particulièrement félicité pour son travail remarquable. Paul Biya a terminé son discours avec un avertissement pour les futurs adversaires du Cameroun : «Je leur dis ceci : attention, les Lions Indomptables sont de retour.» Enfin, l’ensemble de l’équipe a reçu du président de la République du Cameroun, la médaille de Chevalier de l’Ordre de la Valeur. Le capitaine de l’Equipe camerounaise, Benjamin Moukandjo, dans son mot de remerciement au Président Paul Biya, a fait le bilan du parcours des Lions Indomptables. Il a remercié à la fois l’Etat du Cameroun et le Peuple camerounais pour la confiance et l’accueil exceptionnel qu’ils ont reçu depuis leur arrivée à Yaoundé. Après la visite au Palais présidentiel, la sélection camerounaise a embarqué dans un bus pour faire le tour de la ville.

8 millions pour chaque Lion Indomptable
Le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et son Comité exécutif ont remis une prime spéciale aux membres de l’Equipe nationale,  Selon la répartition prévue d’avance, Benjamin Moukandjo et ses coéquipiers ont reçu chacun, un chèque de 8 millions de francs Cfa. Quant à l’encadrement, le montant variait selon le poste occupé. Le sélectionneur, Hugo Broos, a perçu 12 millions de francs Cfa. Ses adjoints, Sven, Alexandre Belinga, Alioum Boukar, le Team manager, Alphonse Tchami, le préparateur physique, Christophe Ma­­­­nouvrier, et le Dr William Ngatchou, ont eu chacun, 8 millions de francs Cfa. Les chèques des membres restants quant à eux variaient entre 4 et 6 millions F Cfa. Pour Tombi A Roko, ce geste, qui récompense les Lions Indomptables, pour avoir donné au Cameroun son cinquième titre continental, est également une manière de rembourser les 11% représentant la taxe sur les revenus non imposables, prélevée sur leurs primes au cours de cette compétition. Autrement dit, au lieu de 36 045 000 F Cfa (40 500 000 – 11%), les Lions Indomptables ont perçu un peu plus de 44 millions sans compter le partage qui a été fait des 100 millions envoyés par le chef de l’Etat, la veille de la finale remportée devant l’Egypte (1-2).

Avec Rfi.fr et Camfoot.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here