PARTAGER

A ce rythme-là, le sélectionneur du Cameroun, Hugo Broos, ne va même pas avoir de choix cornéliens à effectuer. Dans la pré-liste de 35 joueurs pour la Can 2017 (14 janvier-5 février) dévoilée la semaine dernière par le technicien belge, sept joueurs ont déjà fait savoir qu’ils déclinent leur convocation, indique ce mardi la Fédération camerounaise (Fecafoot). Sans surprise, Joël Matip campe sur sa position et refuse de retrouver la Tanière. Les binationaux Ibrahim Ama­dou, Maxime Poundjé, qui es­père encore jouer pour la France, et André Zambo Anguis­sa, qui avait déjà informé de sa décision, ont dit non eux aussi.
Les défections des gardiens André Onana, mis sous pression par l’Ajax Amsterdam, et Guy Roland Ndy Assembe, qui préfère se concentrer sur Nancy, étaient en revanche moins attendues, tout comme celle de Allan Nyom qui fait une fois encore faux bond à sa sélection…
«La Fédération camerounaise de football se réserve le droit d’engager des actions à l’encontre de ces joueurs conformément aux règlements de la Fifa», a précisé la Fecafoot dans un communiqué. L’instance dirigeante du ballon rond oblige en effet les clubs à libérer leurs internationaux pour la Can.
Pour avoir simulé la blessure du Sénégalais Diafra Sakho qui avait joué en club en pleine compétition, West Ham avait écopé d’une amende de 100 mille francs suisses en 2015. Le joueur s’était vu infliger un blâme.

Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here