PARTAGER

Le sélectionneur des Lions Indomptables pense qu’il sera difficile pour lui de renouveler son contrat, mais Hugo Broos n’exclut rien.

Le contrat de Hugo Broos à la tête des Lions Indomptables s’achève en février prochain. A moins d’un mois du terme, difficile de savoir si le Belge qui a conduit le Cameroun au 5ème titre de champion d’Afrique en février 2017 sera reconduit ou pas.
Le Comité de normalisation de la Fecafoot a déjà signifié à l’ancien entraîneur de la Js Kabylie son intention de ne pas renouveler son contrat, signé en février 2016. Il est notamment reproché à Broos la non-qualification du Cameroun à la Coupe du monde 2018, la piètre performance à la Coupe des confédérations 2017, son incapacité à créer l’harmonie au sein de la tanière et ses déclarations qui ont parfois «terni l’image du Cameroun».
Ce chapelet de griefs est contenu dans une résolution prise par le Comité de normalisation le 4 décembre 2017. Une démarche que ne partage pas visiblement le Ministère des sports et de l’éducation (Minsep), l’autre partie prenante au contrat du technicien belge. Invité sur un plateau de télévision, Oumarou Tado, le secrétaire général du Minsep, a récemment fait savoir que «le dossier Hugo Broos n’est pas d’actualité».

La Fédération et le ministère pas sur la même longueur d’onde
Une situation qui embarrasse quelque peu celui qui officiellement reste encore le sélectionneur des Lions Indomptables. «C’est une situation un peu rigolo parce que vous avez d’un côté la Fédération qui dit une chose, et de l’autre côté le ministère qui dit autre chose», a déclaré Hugo Broos, invité de l’émission «Talent d’Afrique» sur Canala+ le 22 janvier 2018. «J’ai envie de continuer, mais ce sera difficile», a-t-il ajouté.
Cameroon-Info.Net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here