PARTAGER

Le maire «khalifiste» de Goudiry a rallié la coalition de Idy qui a promis des investissements dans cette ville, frappée par une émigration irrégulière «terrible».

En campagne à Goudiry où il a été accueilli par une foule nombreuse, Idy a enrôlé le maire de la commune Thiedel Diallo. L’ex-Socialiste, devenu par la suite «Khalifiste», l’a affirmé publiquement. «Je vais soutenir le candidat Idrissa Seck et je m’emploierai considérablement à sa victoire dans la contrée», promet Thiedel Diallo. L’ancien député socialiste a été convaincu par «l’humilité dont avait fait montre Idy durant les Législatives passées. En acceptant de suivre Khalifa Sall, il bénéficie de mon affection et surtout de mon soutien. Je me battrai de toutes mes forces pour que votre victoire dans la contrée, et dans tout le pays de manière générale, ne souffre d’aucun doute», s’engage-t-il.
Le candidat de la coalition Idy2019 a été dynamisé par l’engagement de son nouvel allié. Il dit : «Thiedel Diallo est un homme de principe et d’engagement. Avec le maire à nos côtés, la victoire est assurée», se laisse convaincre Idy.
Sur un autre aspect, il a déploré la situation du département et surtout l’émigration clandestine des jeunes. Même s’il comprend leur état d’esprit : «C’est parce que le régime sortant n’a rien fait pour maintenir les jeunes dans le terroir. L’agriculture bat de l’aile, le chômage vous assaille, l’éducation est par terre, et que sais-je encore. Si nous sommes élus le 24 février prochain, nous travaillerons à développer le département pour que l’émigration clandestine qui y a fait trop de dégâts ne soit plus quelque chose qui va tenter les jeunes. Goudiry mérite plus que ça», soutient Idy, dont le cortège s’est ébranlé vers la commune de Kothiary où une longue procession l’a escorté.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here