PARTAGER

Le candidat de la coalition Idy2019, Idrissa Seck, a promis mardi de mettre fin au phénomène des bons impayés qui ressurgit à chaque campagne arachidière, assurant de sa volonté d’assurer aux producteurs l’achat de leur production après la récolte.
«Partout où nous sommes passés, les producteurs ont déploré les bons impayés et nous nous engageons à mettre fin au problème récurrent de la commercialisation agricole», a dit l’ancien Premier ministre, accueilli à l’entrée de Kaolack (centre) par une foule de militants acquis à sa cause.
Il a aussi promis lors de son passage dans la ville de Kaolack, capitale du bassin arachidier, de doter en équipements agricoles suffisants les producteurs pour leur permettre de booster leur activité.
Le président du parti Rewmi a affiché sa volonté de mettre à profit l’aura de la cité religieuse de Médina Baye et de ses marabouts pour donner «une nouvelle orientation» à la diplomatie sénégalaise au bénéfice du Peuple sénégalais.
Idrissa Seck a également promis de se pencher sur le problème des tracasseries routières auxquelles fait face le secteur du transport en concertation avec les professionnels du milieu qu’il compte rencontrer dès son avènement à la Magistrature suprême.
Il s’est excusé de n’avoir pas pu observer un arrêt à Guinguinéo où il est passé rapidement, malgré ses nombreux militants qui avaient tenu à sortir pour le voir lors de son passage dans cette commune.
Se disant «très confiant» quant à l’issue du scrutin, il a promis de régler le problème au premier tour en épargnant les finances publiques du reste.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here