PARTAGER

Les jeunes de l’opposition ont décidé d’allumer le feu pour rythmer la campagne électorale. Depuis deux jours, des échauffourées les opposent aux Forces de l’ordre à différents points de Dakar, en protestation à l’élimination de certains de leurs leaders de la Présidentielle. Le tout est de savoir à quel point les dirigeants voudront suivre le mouvement. Et par ailleurs, l’Etat se laissera-t-il bousculer dans ses retranchements par ces mouvement, somme toute assez récurrents à l’approche de la Présidentielle au Sénégal, quand on sait que certains candidats ne voulaient même pas faire de la figuration ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here