PARTAGER

La Cité du Rail a été la première étape de la tournée nationale des femmes parlementaires de la coalition présidentielle. Une caravane nationale de sensibilisation sur les réalisations du Président Macky Sall, mais aussi sur le parrainage, explique la deuxième vice-présidente de  l’As­sem­blée nationale. «Nous avons décidé d’organiser cette caravane Seeni député, Seeni gokh pour être plus proches des électeurs afin d’avoir une meilleure compréhension de leurs préoccupations. Car l’heure est à la mobilisation, la sensibilisation, l’information et le partage», souligne Awa Guèye. Selon la députée de Bby, membre de l’Apr, la caravane a «déjà atteint son objectif». «Les femmes thiessoises ont mis toutes leurs doléances sur la table. Des doléances liées surtout à l’accompagnement des  femmes dans tous les secteurs de développement. Nous avons organisé des ateliers de renforcement de capacités sur le budget ayant trait au genre. Rassurez-vous que c’est une doléance qui sera protée haut et fort», dit-elle.
L’occasion a été aussi saisie par Abdou Mbow,  de rassurer les femmes de ladite coalition. Le responsable apériste a assuré que le chef de l’Etat ne cesse de donner des financements aux femmes. Mais, selon lui, il faudrait accompagner les  femmes en leur offrant des formations de renforcement de capacité au lieu d’attendre toujours  qu’elles soient appuyées par les hommes. «Nous devons travailler sur le genre», a-t-il exhorté ses collègues parlementaires. Revenant sur la caravane proprement dite, Abdou Mbow a salué la rencontre de Thiès qui, selon lui, «permettra aux femmes responsables d’être en con­tact direct avec les femmes parlementaires de la coalition Bby».

nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here