PARTAGER

Les Eperviers, qualifiés pour la Can 2017 au Gabon, seront en stage à compter du 1er janvier 2016 pour préparer la compétition qui s’ouvre le 14 janvier 2017. Un stage qui se déroulera au Sénégal, sur les terrains de l’Institut Diambars de Saly, à Mbour, annonce le site togomedias.com. Un choix du sélectionneur Claude Leroy : «Le Sénégal est l’endroit rêvé, parce qu’au niveau climatique, c’est très agréable à ce moment de l’année. On va jouer au Gabon probablement dans la chaleur. Donc il ne faut surtout pas se préparer dans les pays où il fait chaud parce que ça fait dépenser beaucoup d’énergie. Il faut au contraire régénérer l’organisme avant de jouer dans la chaleur. Il fera 23 ou 24 degrés et on sera au bord de la mer. Ça nous permettra de travailler le foncier le matin à 6 heures, puis de faire des séances techniques à 10 heures et à 16 heures sur le terrain des Diambars, un très bon terrain situé à cinq minutes de l’hôtel», a-t-il annoncé. A part l’aspect climatique, le technicien français mise également sur la diététique au cours de ce stage. «On sera dans l’efficacité en permanence. J’ai déjà fait un stage là-bas avec une autre Equipe nationale. Ils savent comment on reçoit une équipe, ils savent les rations alimentaires qu’il faut et la diététique qu’il faut pour une équipe, bref comment s’organise la vie autour d’une équipe.» Le Togo qualifié in extremis est logé dans le même groupe que la Côte d’Ivoire, le Maroc et la Rd Congo.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here