PARTAGER

Le Sénégal, déjà qualifié pour les quarts de finale de la CAN 2017 (14 janvier-5 février), a réussi un bon nul (2-2) contre l’Algérie, avec un effectif remanié et conduit par Kara Mbodj, le seul retenu pour ce match parmi les habituels titulaires.

Buts :

Sénégal : Pape Kouly Diop (44-ème) et Moussa Sow (53-ème)

Algérie : Islam Slimani 10-ème et 51-eme

Avertissements : Faouzi Ghoulam et Yacine Ben Taleb, Liassine Cadamuro

Sénégal : Khadim Ndiaye – Saliou Cissé, Kara Mbodj (Famara Diédhiou, 70-ème), Cheikh Ndoye, Zargo Touré – Pape Kouly Diop, Pape Alioune Ndiaye (Idrissa Gana Guèye, 78-ème) – Mohamed Diamé – Moussa Konaté (Keita Baldé, 90-ème), Moussa Sow,
Ismaila Sarr

Algérie : Malek Asselah – Faouzi Ghoulam, Aissa Mandi, Liassine Cadamuro, Mohamed Meftah –
Adlane Guédioura, Nabil Bentaleb – Yacine Brahimi, Sofiane Hanni (Ismael Bennacer, 82-ème), Riyad Mahez – Islam Slimani (Bagdag Bounedjah 80-ème).

L’équipe sénégalaise fortement remaniée a refusé la défaite, répondant coup sur coup aux buts algériens.

A Islam Slimani, double buteur (10e, 51e), ont répondu Kouly Diop, à la 44-ème minute, et Moussa Sow, en deuxième période, précisément à la (53-ème minute.

L’attaquant de Fenerbahçe n’a pas attendu longtemps pour égaliser pour le Sénégal, profitant d’une balle perdue par la défense algérienne suite à un rush de Ismael Sarr.

En première période, avec 10 changements par rapport à l’équipe ayant joué contre le Zimbabwe, le Sénégal a subi les assauts de la furia algérienne.

Une débauche d’énergie qui a valu aux Fennecs deux avertissements, pour excès d’engagement, à l’arrière gauche Ghoulam et au milieu de terrain Ben Taleb.

Les Fennecs ont entamé cette rencontre avec une volonté de montrer ce qu’elle vaut réellement. Ils ont réussi à ouvrir le score dès la 10e minute par Islam Slimani.

Sur une action venue du côté gauche, suivie d’un centre bien travaillé, l’attaquant algérien, libre de tout marquage, n’avait eu qu’à allonger la jambe pour marquer le premier but de son équipe.

Si Moussa Sow a loupé son face-à-face avec le portier algérien et si les Lions ont vendangé un coup franc bien placé à l’entrée de la surface, ils ont réussi à revenir au score sur un rush d’Ismaila Sarr.
Pape Kouly Diop, lui aussi libre de tout marquage, a égalisé pour le Sénégal à la 44-ème minute, reprenant victorieusement un centre de Sarr renvoyé par un défenseur algérien

Et c’est sur score de 1-1 que l’arbitre de la partie siffle la fin de la première période.

Slimani a donné l’avantage aux Fennecs dans le premier quart d’heure de la seconde mi-temps, Moussa Sow lui a répondu deux minutes plus tard.

Les opportunités n’ont pas manqué par la suite, mais les deux équipes se sont finalement séparées sur un match nul (2-2)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here