PARTAGER

Le Cameroun ne se présente pas à la Can dans les meilleures conditions. Sept de ses joueurs pré-sélectionnés ont décliné leur convocation pour diverses raisons personnelles. Une démarche qui n’a pas plu à la fédération qui a divulgué leurs prétextes et qui envisage de les sanctionner.

La Can 2017 ne se présente pas sous les meilleurs auspices avec le Cameroun. La fédération a dévoilé une liste de 7 joueurs, parmi les 35 pré-sélectionnés, qui ont décliné la sélection pour diverses raisons. Certaines sont même carrément loufoques.
Poundjé veut jouer pour la France
Pour ce faire, le sélectionneur Hugo Broos a dévoilé une pré-liste de 35 joueurs avec quelques têtes connues de la Ligue 1 notamment. Njie, Aboubakar, Moukandjo ou encore Toko-Ekambi. Seulement, 7 d’entre eux ont tout bonnement décliné la sélection prétextant quelques idées bien fumeuses. La sélection n’a alors pas hésité et a publié sur un communiqué dont voici un extrait ci-dessous. Ainsi, André Onana (Ajax d’Am­ster­dam), Guy Roland Ndy Assembe (Nancy), Joël Matip (Liverpool), Allan Nyom (West Bromwich), Maxime Poundjé (Bordeaux), André Zambo Anguissa (Olympique Marseille) et Ibrahim Amadou (Lille) sont dans le viseur de leur fédération.
Les justifications dévoilées par le communiqué :
– 1. André Onana (Ajax d’Amsterdam) : son club ayant dans ses effectifs le gardien de la sélection nationale Hollandaise (Piet Krul), André Onana préfère décliner l’offre du Cameroun et rester en club pour préserver sa place de titulaire.
– 2. Guy Roland Ndy Assembe (Nancy) : son contrat avec Nancy arrive à échéance au mois de juin 2017. Ndy Assembe préfère par conséquent rester en club et préserver sa place de titulaire pour négocier le moment venu, en position de force, un nouveau contrat.
– 3. Joël Matip (Liverpool) : Il ne souhaite pas jouer avec les Lions Indomptables pour le moment en raison d’une mauvaise expérience avec le précédent staff technique.
– 4. Allan Nyom (West Bromwich) : il préfère rester en club pour préserver sa place de titulaire.
– 5. Maxime Poundjé (Bordeaux) : il a choisi de jouer pour la France.
– 6. André Zambo Anguissa (Olympique Marseille) : il préfère rester en club et préserver sa place de titulaire.
– 7. Ibrahim Amadou (Lille OSC) : il préfère rester en club et préserver sa place de titulaire.
Ces joueurs ne sont pas près de revenir en sélection camerounaise. La fédération souhaite même les sanctionner. «Comme on peut le constater, ces joueurs veulent privilégier leur intérêt personnel au détriment de la sélection nationale au sein de laquelle ils ont déjà pour certains évolué. La Fédération camerounaise de football se réserve le droit d’engager des actions à l’encontre de ces joueurs, conformément aux règlements de la Fifa», indique le communiqué de la Fecafoot. A titre d’exemple, Diafra Sakho et West Ham, pour avoir prétexté une blessure l’empêchant de rejoindre la sélection du Sénégal, avaient reçu quelques sanctions : un blâme pour le joueur et une amende de 100 mille francs suisses pour le club.
Avec footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here