PARTAGER

Après Krépin Diatta lors du premier match contre la Tanzanie, Sadio Mané, auteur d’un doublé, a été désigné «Homme du match» hier contre le Kenya.
Mais faut dire que l’attaquant des Lions a connu toutes sortes d’émotions. D’abord pour avoir mal débuté son match. Assez discret dans le jeu, Sadio Mané s’est même permis de rater un penalty. Un ratage d’autant plus déplorable qu’il a frappé la balle sans conviction. Permettant au gardien kenyan de s’en saisir sans peine.
En seconde période, l’enfant de Bambali va montrer son vrai visage en prenant le jeu à son compte. Mané a retrouvé ses esprits et a inscrit un doublé,
dont un nouveau penalty. Le premier, après une interception et un face-à-face contre Matasi, puis un second sur penalty, après une faute de Otieno sur Sarr dans la surface. Le joueur s’est rassuré, lui, et son pays aussi.

«Je ne suis pas quelqu’un qui doute»
On devine sa joie à la fin du match. «Je suis très content d’abord de la victoire, mais aussi de mon doublé. Il était important de gagner ce match pour se qualifier pour la suite de la compétition. Je suis très relaxe. Ça arrive de rater des penalties. Mais je ne suis pas quelqu’un qui doute», dira-t-il après avoir pris sa récompense.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here