PARTAGER

Le sélectionneur national du Mali, Alain Giresse, a publié mardi dernier la liste des 22 Aigles devant affronter les Panthères du Gabon le samedi 10 juin 2017, pour le compte de la 1ère journée des éliminatoires de la Can 2019. Une liste composée de jeunes joueurs.
Alain Giresse a expliqué ce rajeunissement de l’équipe par la défection de ténors pour cause de blessures et la décision de recul par rapport à l’Equipe nationale prise par d’autres.
«Des joueurs ont pris du recul avec l’Equipe nationale. C’est pourquoi, l’équipe est rajeunie et devra se régénérer. […] Les jeunes ont été réclamés en Equipe nationale. Cela est encourageant. Mais, il faudrait que ces jeunes montrent des capacités. Ils ont été sélectionnés parce qu’il n’y a plus de joueurs chevronnés. Je n’ai rien contre les jeunes joueurs. Mais avec eux, il faut de la patience, il faut être prudent parce qu’ils n’ont pas encore atteint le haut niveau. Sinon, l’entraîneur peut travailleur avec tout type de joueur», a averti le technicien français.
Et ce dernier de s’inquiéter de la préparation de l’équipe, «compliquée» et «difficile» à cause du contexte actuel du football. Il faisait allusion à la crise qu’a traversée le football. Celle-ci, faut-il le souligner, a affecté et bouleversé psychologiquement des joueurs qui en étaient à s’interroger sur leur avenir.
«Les conditions de préparation ne sont pas normales. J’espère que le stade du 26-Mars sera mis dans un bon état pour nous permettre de mieux aborder le match», a déclaré M. Giresse.
Avec Maliactu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here