PARTAGER

Le Sénégal s’est imposé 3-0 face au Soudan ce samedi en match comptant pour les éliminatoires de la Can. Un large succès des Lions qui ont joué au petit trot devant une faible équipe des Crocodiles du Nil. Ce mardi, une nouvelle victoire qualifie les Lions pour «Cameroun 2019».

Vainqueur du Soudan (3-0) samedi en match comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la Can 2019, le Sénégal avait l’occasion de remporter ce match avec un score beaucoup plus lourd. A un match d’une qualification pour cette Can, les Lions tiennent l’opportunité de terminer le job ce mardi contre ces mêmes Souda­nais qui les reçoivent chez eux.
Pourtant tout indiquait que la bande à Sadio Mané avait les coudées franches pour marquer plus de trois buts. Malgré l’absence de plusieurs cadres, les Lions ont vite fait de plier le match. Face à un adversaire limité, les hommes de Aliou Cissé ont fait la différence en deux minutes grâce à Pape Abou Cissé, buteur dès sa première sélection, qui a profité d’un ballon relâché par le gardien adverse sur un centre de Mbaye Niang (1-0, 17e). Une poignée de secondes plus tard, Idrissa Gana Guèye a bénéficié d’un centre caviar de Sadio Mané en pleine surface adverse pour faire le break (2-0, 18e). C’est sur ce score que les deux équipes regagnent les vestiaires.
En seconde période, Mbaye Niang, suite à une action individuelle, signe le 3e but. Sa frappe ayant été déviée en plein axe par un défenseur adverse (3-0, 50e). Le Sénégal domine mais sans forcer. Les choses vont cependant se gâter pour l’équipe de Aliou Cissé déjà privée de ses principaux éléments en défense. Idrissa Gana Guèye, touché à la cheville après un tacle violent d’un joueur soudanais, est obligé de sortir pour laisser sa place à Sidy Sarr. Mbaye Diagne, esseulé en attaque et en manque de bonnes balles, rate de peu son premier but en Equipe nationale en reprenant la balle de la tête sur le poteau. Ne profitant pas de la fébrilité de la défense des Crocodiles du Nil, les partenaires de Sadio Mané ratent l’occasion de voyager à Khartoum avec dans les valises plus de trois buts d’écart. La faute à un manque de lucidité devant les buts et un manque d’intensité dans le jeu que le Coach Cissé a déplorés. Tout en espérant que ses hommes vont se racheter mardi afin de décrocher avant la limite leur ticket pour «Cameroun 2019». Par contre, une victoire qualifierait les Lions pour la Can.
Au classement, les Lions (7 pts) reprennent la tête du groupe à égalité avec Madagascar. Ces deux équipes devancent de 4 points la Guinée Equatoriale et 7 le Soudan, bloqué à zéro, et qui tentera de sauver l’honneur demain à la maison.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here