PARTAGER

Déjà qualifié pour la Can 2019, le Sénégal a assuré l’essentiel en allant s’imposer 1-0 en Guinée équatoriale ce samedi à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires. Une petite victoire, sans la manière et marquée par l’image du jour : un Sadio Mané quittant le terrain en sanglots.

Le Sénégal a fait l’essentiel en allant s’imposer à Bata (1-0) face à la Guinée équatoriale. Une petite victoire qui confirme le match pauvre des Lions qui n’ont rien promis au niveau du jeu. Comme pour alimenter le débat concernant l’absence de fond de jeu des hommes de Aliou Cissé.
Mais ce résultat et la manière ont été éclipsés par l’image du jour, marquée par les larmes de Sadio Mané qui a quitté le terrain de Bata en pleurs.
Quelques secondes avant, juste dans les derniers instants du match, l’attaquant des Lions ratait un but tout fait. Sa frappe écrasée ayant été arrêtée par le portier équato-guinéen. D’au­cuns ont vite fait de lier cette grosse occas’ à ses pleurs de fin de partie.
Mais à entendre certains témoignages, dont ceux de son coach et de son frère (voir par ailleurs), on comprend alors pourquoi l’enfant de Bambali a craqué.
Comme explications, il y a d’abord le contexte, avec moins de deux mois qui nous sépare de la cérémonie du Ballon d’Or africain que Dakar accueille le 8 janvier 2019. Avec dans cette course, comme concurrent direct l’Egyptien, Mohamed Salah, qui a pris un peu d’avance sur lui (surtout avec son but décisif contre la Tunisie), Sadio Mané était du coup conscient qu’il lui fallait faire un gros match contre la Guinée équatoriale, dernier match africain de l’année 2018, pour ne pas être largué. A l’arrivée, il est passé à côté de son match avec ce «caviar» vendangé en fin de partie.
L’autre explication, il faut aller la chercher dans l’ensemble de ses prestations avec les Lions qui laissent à désirer. Une bonne partie de l’opinion n’arrivant d’ailleurs pas à comprendre qu’il soit brillant avec Liverpool et non avec le Sénégal… contrairement à un certain Salah avec l’Egypte.
Enfin, deux fois sur le podium du Ballon d’Or africain, l’attaquant des Reds aimerait être sacré chez lui à Dakar pour l’histoire.
Cela fait donc beaucoup dans sa conscience, ce qui l’a poussé à craquer ; comme pour se libérer de ce lourd fardeau. Dur d’être star !

Madagascar battu à domicile : Le Sénégal reste en tête de son groupe

Déjà qualifié pour la phase finale de la Can 2019 et jusqu’à présent invaincu dans ces éliminatoires, Madagascar a concédé sa première défaite en se laissant surprendre 3-1 par le Soudan ce dimanche à domicile à l’occasion d’un match sans enjeu comptant pour la 5e journée. Malgré la première cape du Lyonnais Jérémy Morel, la défense des Barea a plié à trois reprises.
Ce résultat fait l’affaire du Sénégal qui se retrouve seul en tête du groupe A avec 13 points ; à 3 longueurs des Malgaches que les Lions reçoivent pour la dernière journée en mars 2019.

hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here