PARTAGER

Pour leur premier galop hier au stade Senghor, les Lions n’étaient pas au complet. Seuls 9 joueurs étaient présents. La principale info, c’est l’inquiétude qui plane sur la participation des deux défenseurs centraux : Kalidou Koulibaly et Salif Sané.

Par Woury DIALLO

Le sélectionneur de l’Equipe nationale, Aliou Cissé, a du pain sur la planche pour préparer au mieux le match contre le Soudan de ce samedi au stade Léopold Sédar Senghor et comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la Can 2019. Après le forfait de l’arrière droit, Lamine Gassama, de Goztepe (Turquie), remplacé par Racine Coly, l’inquiétude plane sur la participation de l’axe central, composé de Kalidou Koulibaly (Naples) et Salif Sané (Schalke 04). «On a quelques soucis avec Koulibaly et aussi Salif Sané. Ils vont arriver ce soir (hier). Demain (aujourd’hui), on fera le point», a confié le sélectionneur, à l’issue de la première séance d’hier.
Pour prendre les devants, le technicien sénégalais a fait appel à Pape Djibril Diaw. Natif de Derklé, il faisait partie des cadres de la sélection U23 durant la Can de la catégorie en 2015. Auteur de bonnes performances en club, le défenseur central du Korona Kielce (Pologne) va fêter sa première convocation en A. Il faisait partie de la liste des réservistes.

Racine Coly «un garçon qui a énormément de qualités»
Du coup, pour le match de samedi, le staff technique pourrait faire avec les moyens du bord. Même si les Lions, leaders du Groupe avec 4 points à égalité avec Madagascar, affrontent le dernier. «C’est un match important pour nous. Comme je dis toujours, il n’y a pas de petite équipe en Afrique. On peut faire mieux que ce qu’on a fait à Madagascar. On a un groupe avec beaucoup de qualités. A nous de tout faire pour remporter ce match qui sera aussi très important pour le Soudan», a indiqué Aliou Cissé.
Hormis Pape Djibril Diaw, le coach des Lions a également fait appel à un ancien pensionnaire des sélections jeunes. Il s’agit de l’arrière gauche de l’Ogc Nice, Racine Coly. «C’est un très bon joueur. Avec la blessure de Gassama, on a pensé que c’était bien de l’appeler. Il est issu du terroir. Il a fait les équipes nationales en petites catégories. C’est un garçon qui a énormément de qualités. Sa venue est totalement justifiée», souligne le coach des Lions.

Aliou Cissé pas
rassuré par la pelouse
L’autre équation de ce match contre le Soudan réside sur la qualité de la pelouse de «Senghor». Malgré le toilettage attendu et annoncé ces derniers jours, l’état de la pelouse ne semble pas satisfaire le sélectionneur, Aliou Cissé. «C’est une pelouse difficile. On aurait aimé jouer sur une pelouse meilleure que celle-là. Qu’on ne se voile pas la face. Mais comme on dit, en Afrique, il faut s’adapter. Nous allons nous adapter. La pelouse est pareille pour nous et pour le Soudan. Ça a été le cas contre Madagascar. Ce sont des conditions difficiles. On est revenu en Afrique, c’est important de s’adapter. Il faut qu’on fasse tout pour gagner ce match», se désole l’entraîneur.
A noter que pour la première séance, seuls 9 joueurs étaient présents dont trois cadres, le capitaine Cheikhou Kouyaté, Cheikh Ndoye et Moussa Konaté. Le reste du groupe était attendu dans la soirée d’hier, a confié le sélectionneur. Quant aux présents dont une bonne partie intègre la Tanière, ils ont travaillé sur les «fondamentaux techniques» pendant une heure trente. Les Lions vont effectuer aujourd’hui deux séances, toujours sur la pelouse de «Senghor». Par contre, seule celle de la matinée, prévue à 8 heures, sera ouverte au public.

Défense des Lions : Salif Sané forfait !
L’Equipe nationale du Sénégal vient d’enregistrer son deuxième forfait. En effet, après Lamine Gassama, le défenseur de Schalke 04, Salif Sané, vient également de déclarer forfait pour le match face au Soudan. Selon notre source, le partenaire de Kalidou Koulibaly dans la défense des Lions ne sera pas de la partie face au Soudan à cause d’une blessure. Toutefois, la nature de la blessure n’a pas été révélée. Ce forfait de Salif Sané était prévisible par Aliou Cissé et son staff, raison pour laquelle le sélectionneur a appelé Pape Djibril Diaw en renfort.
Avec Sport221.com
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here