PARTAGER

La Fifa avait posé un ultimatum : si l’Assemblée générale ordinaire de la Femafoot (Fédération malienne de football) qui se tenait samedi ne se déroulait pas normalement et ne débouchait pas sur un accord entre les différents camps qui se disputent le pouvoir, le Mali serait alors automatiquement exclu de la prochaine Can qui aura lieu en Egypte.
Après plus de 14 heures d’âpres discussions, un accord a enfin pu être trouvé autour des nouveaux textes appelés à gérer la Femafoot. Un processus qui devait encore être validé par la Fifa et la Caf, mais qui permet à la sélection nationale de confirmer sa participation à la compétition continentale pour laquelle elle s’est brillamment qualifiée. La prochaine étape désormais pour la Femafoot, c’est l’élection d’un nouveau président d’ici le 30 août.
Après de nombreuses tergiversations, la Can se jouera donc à 24 équipes. Sans les Comores (qui réclamaient la disqualification du Cameroun et voulait prendre sa place), mais avec le Mali.
Le Mali a finalement livré sa liste des 23 samedi. Les partenaires de Moussa Maréga prendront bien part à la grand-messe du football africain en Egypte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here