PARTAGER

Arrivés dans la capitale du Cameroun ce jeudi, les consultants du Cabinet Roland Berger et des personnalités de la Confédération africaine de football ont débuté ce vendredi matin leurs travaux. Ils ont tenu des rencontres avec le Comité local d’organisation de Yaoundé et ont visité le siège du Cocan. La visite sur le site du stade Paul Biya à Olembé a eu lieu ce vendredi.
C’est à 9h ce matin que les experts se sont rendus au Stade Omnisports de Yaoundé pour rencontrer le Comité local d’organisation avec pour principal objectif d’harmoniser le programme de la visite d’inspection et de cerner le chronogramme des différents projets. Accom­pagnés des membres du Cocan, ils ont rendu visite au gouverneur de la région du centre.
Ils se sont par la suite divisés en deux groupes. Alors que le premier allait faire l’inspection des hôtels et de l’aéroport de Yaoundé Nsimalen, l’autre groupe ira visiter les infrastructures sportives. Les autres infrastructures, télécommunications, hôpi­­taux, eau et électricité feront l’objet d’une prochaine inspection.

L’Ouest attend sereinement la mission de la Caf
Après Yaoundé et Douala, la mission commise par la Confédération africaine de football (Caf) dans l’optique d’inspecter les infrastructures prévues pour la Can Cameroun 2019 sera dans la région de l’Ouest lundi 15 et mardi 16 janvier 2018. Alors que les populations méditent sur le sort qui sera réservé au site de l’Ouest, le gouverneur en appelle plutôt à l’optimisme.
«Les experts de la Caf viendront trouver les infrastructures déjà en place comme le Stade Omnisports de Bafoussam homologué, l’hôpital régional de Bafoussam, des hôtels, mais ils trouveront aussi les ouvriers à l’œuvre dans tous les chantiers en rapport avec la Can comme les stades d’entraînement et l’hôpital gynéco-obstétrique de Bafoussam et certains hôtels. Dans tous les cas, nous pouvons rassurer que tout sera prêt dans les délais», a assuré Awa Fonka Augustine qui appelait les populations à être optimistes.
«Le secteur de l’hôtellerie, en rapport avec les standards d’hôtels, avait vraiment fait problème au niveau de la région de l’Ouest. En fouillant un peu plus loin, nous avons trouvé des structures capables de répondre à ces standards et nous étions sur le terrain à l’effet de confirmer. Il faut noter qu’il y a aussi des projets hôteliers opérationnels déjà comme Zingana, comme la Vallée de Bana, comme Tagidor Hôtel qui va être à jour le jour j. Nous avons même découvert l’hôtel Majestic à Bangangté. Nous avons aussi trouvé que le stade municipal de Bangangté est à 70% prêt. En dehors des terrains d’entraînement qui vont sortir de terre, celui-là peut servir directement l’équipe qui va vivre à l’hôtel La Vallée de Bana ou à Tagidor Hôtel. Donc, il y a beaucoup de choses qui vont confirmer que l’Ouest est prêt après cette visite d’inspection», ajoute Idèle Salomon Petchoukouang, délégué régional pour l’Ouest du ministère des Sports et de l’éducation physique.
Camfoot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here