PARTAGER

Avec les forfaits notés de certains cadres pour la double confrontation avec le Soudan, comptant pour les éliminatoires de la Can 2019, le match aller de ce soir aura une touche particulière pour le sélectionneur Aliou Cissé. Le technicien sénégalais promet de donner une chance aux jeunes sélectionnés pour ces deux matchs de qualification.

L’Equipe nationale affronte ce soir le Soudan en match comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la Can 2019, au stade Léopold Sédar Senghor. Une rencontre particulière pour le sélectionneur Aliou Cissé qui devrait donner une chance à la jeune génération qui intègre la Tanière. Surtout avec les forfaits de certains cadres en défense, à l’image de Kalidou Koulibaly, Salif Sané ou encore Lamine Gassama. Et aussi en attaque avec Moussa Konaté, victime d’un gastro et finalement forfait pour le match de ce soir.

«Ils ne sont pas là seulement pour rester sur le banc»
«C’est vrai qu’il y a des absences. On a un groupe compétitif. Il y a de jeunes joueurs qui sont capables de combler l’absence de ces joueurs-là. Si on convoque 23 joueurs, c’est aussi pour cela. A un moment donné, on aspire à jouer dans cette Equipe nationale. Ils ne sont pas là seulement pour rester sur le banc ou dire qu’on a été international», a tenu à préciser l’entraîneur des Lions. Une bande de jeunes à qui il dira accorder beaucoup de confiance. «Je suis optimiste. Ces jeunes ont beaucoup de talent. Il y a de la qualité. Si on leur donne la possibilité de jouer, je suis sûr qu’ils vont répondre présents», souligne-t-il.
En défense centrale, le technicien sénégalais aura le choix entre Pape Djibril Diaw et Pape Abdou Cissé. L’un des deux devrait être couplé au capitaine de l’équipe et milieu récupérateur, Cheikhou Kouyaté, qui devrait reculer d’un cran. Sur les côtés, l’arrière gauche de l’Ogc Nice, Racine Coly, pour sa première avec l’équipe A, pourrait être titularisé.
Du changement, il pourrait également en avoir dans l’entrejeu avec les jeunes Sidy Sarr ou encore Amath Diédhiou. De même qu’en attaque où Mbaye Diagne et Opa Nguette ont une chance de briller en l’absence de Moussa Konaté, forfait de dernière minute.
Reste maintenant à savoir si le sélectionneur va oser opérer des changements et offrir l’opportunité à cette jeune génération de briller devant son public. Si on le prend au mot, on peut être optimisme surtout par rapport à l’ambiance que Aliou Cissé décrit comme bonne. En effet, malgré les absents, le groupe a, selon lui, travaillé dans les meilleures conditions. «La semaine s’est bien passée. L’état d’esprit est bon. On a très bien travaillé», a confié Aliou Cissé.

«On a un statut à défendre»
Conscient de l’enjeu, le technicien sénégalais croit dur comme fer qu’avec le statut de l’équipe actuelle, «le Sénégal ne peut pas rater la Can 2019». Pour cela, les Lions, leaders du groupe, n’ont besoin que de deux victoires pour décrocher la qualification. Cela passera d’abord par le match de ce soir, avant le déplacement à Khartoum mardi prochain. «On est optimiste. Nous savons que nous allons vers un match difficile. En perdant chez nous, le Soudan est éliminé. Ils vont donc jouer carrément leur chance. Mais comme je le dis, on est le Sénégal. On a un statut à défendre. On a envie d’aller à cette Can 2019 au Cameroun», a précisé le sélectionneur.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here