PARTAGER

Avec une soixantaine de joueurs expatriés dans les meilleures ligues en Europe, la Gambie a désormais les moyens de viser une qualification en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can), a fait savoir son sélectionneur, le Belge Tom Sainfieft. «Oui, nous avons beaucoup de bons joueurs à travers le monde et j’ai récemment fait du scouting pour aller à leur rencontre», a déclaré dans un entretien téléphonique Sainfieft actuellement confiné dans son pays. Le technicien peut s’appuyer sur un groupe de sept joueurs évoluant dans le Calcio italien à l’image du capitaine Omar Colley (Sampdoria) et Ebrima Colley (Atalanta Ber­game) et du buteur Assan Ceesay d’Osnabrück en D2 allemande. Ce dernier qui appartient au Fc Zurich (Suisse), a porté les couleurs du Casa Sports et de Niary Tally avant de rejoindre la Suisse. En plus de la qualité de son effectif, le sélectionneur des Scor­pions depuis 2018, salue la bonne entrée en matière lors des éliminatoires de la Can 2021 avec une victoire (3-1) à l’extérieur contre l’Angola et un match nul 2-2 contre la Rd Congo à domicile en novembre. «Rares étaient ceux qui pouvaient croire à un tel début dans les éliminatoires mais depuis mes débuts, j’y ai cru et les joueurs, la Fédération et les fans y croient dur comme fer que le moment est venu», a indiqué le technicien belge qui travaille sur le continent depuis 12 ans.
Avant les Scorpions, le technicien belge a dirigé entre autres sélections, le Zimbabwe, l’Ethiopie, le Malawi, le Togo et a occupé très brièvement le poste de directeur technique national au Nigeria en 2012. Dans la zone ouest A de l’Ufoa, la Gambie est la seule sélection nationale à n’avoir pas encore joué une phase finale de Can seniors. Mais en dépit de ce départ en fanfare, le technicien belge s’attend à ce que la deuxième partie des éliminatoires soit difficile avec des adversaires comme l’Angola, la Rd Congo et le Gabon. «Ce sera difficile mais pas impossible parce que nous avons réussi à stabiliser un groupe de performance autour de 17 joueurs depuis deux ans», a-t-il dit parlant de l’expérience et de l’envie de vaincre de ses joueurs. «Nous n’avons aucun complexe à nourrir et nous avons fait un match nul en éliminatoires de la Can 2019 contre l’Algérie (future championne) et nous avons battu en amical, le Maroc, la Guinée et le Bénin», a-t-il rappelé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here