PARTAGER

Leader du groupe I, le Sénégal a décroché hier sa qualification après sa victoire sur la Guinée-Bissau (1-0). Victorieux à l’aller (2-0), les Lions deviennent la première équipe à se qualifier et s’offrent ainsi une 16e participation en phase finale de Can.

L’Equipe nationale du Sénégal a décroché sa qualification pour la Can 2022 après sa victoire hier sur la Guinée Bissau (0-1) dans le groupe I. Finaliste malheureux de la dernière Can en Egypte, le Sénégal obtient une quatrième victoire en autant de sorties et conforte ainsi sa place de leader du groupe I avec 12 points. Les Lions deviennent la première équipe à se qualifier pour la Can 2022, prévue en janvier au Cameroun.
Sur un but de l’attaquant de Liverpool Sadio Mané en seconde période (82e mn), les Lions s’offrent ainsi une 16e qualification à une phase finale de Can, à deux journées de la fin des éliminatoires. Buteur à l’aller au stade Lat Dior, Sadio Mané a une fois de plus été décisif face au Djurtus. Il aurait pu ouvrir le score en première période, mais rate sa frappe qui passe de peu devant les buts adverses.
Dans un match très pauvre en occasions avec un jeu très haché, les deux équipes ont eu du mal à produire du beau jeu. A l’image du match aller, les Djurtus ont plus été dangereux sur les coups de pied arrêtés. Obligeant par moments Edouard Mendy à étaler son talent.

Première équipe à se qualifier
Face à un adversaire réduit à 10 à l’heure de jeu, l’Equipe sénégalaise déroule tranquillement et aurait pu aggraver le score. Seulement avec l’effet de la chaleur et les efforts fournis pendant les deux matchs, la fin de match sera très difficile pour les acteurs. Les changements opérés par Aliou Cissé avec les entrées de Pape Cheikh Diop, Opa Nguette, Habib Diallo ou encore Salif Sané, dans l’entrejeu et en attaque, permettront aux Lions d’avoir le contrôle et de finir la partie avec plus de sérénité.
Invaincu en éliminatoires de la Can depuis qu’il est à la tête de la sélection, Aliou Cissé peut aborder les deux prochaines journées dans les meilleures conditions. Une belle opportunité de donner la chance aux jeunes et de renforcer son effectif. En attendant les prochaines échéances. Dans le groupe, la bataille risque d’être rude entre la Guinée Bissau et le Congo pour la deuxième place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here