PARTAGER

Coup dur pour la Coupe d’Afrique des nations féminine 2020 : le Congo-Brazzaville a renoncé lundi 8 juillet 2019 à organiser cette 12e édition, à travers un courrier adressé à la Caf.
«Le 7 mars 2018, la Répu­blique du Congo avait donné son accord de principe» sans être «encore en possession du cahier des charges» de la compétition, affirme le document. «Aussi, après avoir examiné, après coup, ledit cahier des charges, la République du Congo s’est rendue compte, que dans le contexte des grandes tensions de trésorerie où elle se trouve, elle est dans l’incapacité d’y répondre de façon optimale et rassurante.»
Cette décision a de quoi surprendre. Malgré un grand symposium sur le football féminin, la Caf semblait vouloir prendre son temps avant d’augmenter le nombre d’équipes jouant la Can féminine. On semblait donc parti pour un tournoi à 8 équipes avec 2 stades seulement, comme en 2018 au Ghana.
Le Comité exécutif de la Caf devrait évoquer le sort de la Can féminine 2020, le 16 juillet prochain au Caire. Reste à savoir quel pays abritera cette phase finale. L’Afrique du Sud, qui brille actuellement en football féminin, pourrait être une solution de rechange, tout comme les autres «plans B» habituels : Egypte, Maroc…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here