PARTAGER

Pour chaque compétition, la Caf prévoit des règlements qui régissent le tournoi de la phase qualificative à l’épreuve finale. La Can U17 qui se déroule actuellement en Tanzanie n’échappe pas à la règle. Le Sénégal, engagé dans cette compétition, avait porté plainte pour cas de fraude sur l’identité de deux joueurs guinéens. La Caf a débouté le Sénégal, mais il s’avère que des preuves viennent d’être mises à la disposition de la Caf confirmant la fraude. Un extrait du règlement sur ce point précis.
Chapitre 18 / Fraude-Falsification-Erreur administrative
Article 32 : Si la Caf apprend, quelle que soit la source, qu’une fraude et ou falsification de documents accomplie par quelque moyen et / ou support que ce soit a été commise par une ou plusieurs équipe (s) nationale (s), une enquête sera ouverte.
Article 33 : Au cas où les faits incriminés seraient avérés, l’association nationale reconnue coupable sera suspendue de participation aux deux éditions suivantes de la Can U17 et son équipe sera éliminée de la compétition si cette dernière est toujours en cours.
Article 34 : Pour toute erreur administrative, en matière d’enregistrement des joueurs, l’association nationale impliquée sera suspendue de participation à l’édition suivante de la Can U17, et son équipe sera éliminée de la compétition si cette dernière est toujours en cours.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here