PARTAGER

A l’approche des éliminatoires de la Can des moins de 17 ans, la Confédération africaine de football (Caf) a prévenu toutes les nations engagées ce mercredi dans un communiqué : l’instance fera preuve de tolérance zéro en matière de fraude sur l’âge et tous les joueurs sélectionnés feront l’objet d’un test de vérification avant la compétition. En cas de fraude, les sanctions seront lourdes. «La Confédé­ration africaine de football informe qu’il sera procédé à un test d’éligibilité d’âge pour tous les joueurs participant aux tournois de qualification de la Can Total U17, Tanzanie 2019. Les tests d’Irm seront organisés avant le début des matchs dans le pays hôte du tournoi de qualification. Tout joueur qui échouera au test ne sera pas autorisé à prendre part à la compétition et il ne pourra pas être remplacé par un autre joueur. Cette disposition figure désormais dans l’Article 135 (*) du Code disciplinaire de la Caf, modifié à la suite de la réunion du Comité d’urgence quoi a eu lieu au Maroc en date du 5 mai 2018», précise un communiqué de la Caf.
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here