PARTAGER

La Guinée et le Sénégal se donnaient rendez-vous au stade du 28 septembre ce mercredi soir pour le compte de la phase aller du second tour des éliminatoires de la Can des moins de 23 ans de 2019. Le Syli espoir s’est imposé (2-1) dans la douleur et ira jouer sa qualification à Thiès dans cinq jours.

La Guinée a démarré fort cette rencontre face à son voisin sénégalais. L’équipe de Souleymane Camara tient le ballon, le fait le tourner et se crée les plus belles occasions. La première alerte viendra de l’ouverture géniale côté gauche pour Jules Keïta. Le Dijonnais, d’un passement de jambes, dépose son vis-à-vis et centre fort en retrait. Le ballon ne trouve personne (7e). Suivra ensuite la frappe tendue de Bahi. Lamine Sarr s’emploie pour dévier le ballon en corner (15e).
L’orage passé, le Sénégal se signale sur une perte de balle dangereuse guinéenne. Ibrahima Niane en profite et récupère le ballon. Entré dans la surface, le Sénégalais déclenche un tir qui ne posera aucun problème à Moussa Camara (19e). Le Syli espoir revient à la charge après cet avertissement. Morlaye Sylla se joue de son adversaire sur la ligne de corner et s’infiltre. Il frappe et le ballon va directement sur Sarr (30e). Bien regroupés derrière, les Lions Espoirs voient les vagues guinéennes déferler. Logiquement, l’équipe craque. La Guinée obtient un penalty à la suite d’une faute de main dans la surface. Jules Keïta ouvre le score d’un contrepied (34e).
Le but guinéen réveille les joueurs de Joseph Koto. Leur réponse intervient quelques minutes plus tard. Moussa N’Diaye fixe Bahi et tir du coup du pied pour loger le ballon dans le petit filet opposé (39e). Un but égalisateur qui ramène le Sénégal dans la partie. C’est d’ailleurs sur ce score de parité (1-1) que la pause intervient. La Guinée a laissé le Sénégal reprendre confiance après l’égalisation. Cela ne durera pas longtemps. Après la reprise, les Espoirs guinéens reprennent les choses en main. Lamine Sarr effectue une sortie complètement manquée sur corner. A la retombée de la balle, Morlaye Sylla reprend de manière instantanée pour le 2-1 (49e).
Le Sénégal passe à plusieurs reprises à côté du but égalisateur. Une grossière erreur ouvre un boulevard aux visiteurs. Moussa Camara réalise un arrêt incroyable et est ensuite aidé par ses défenseurs avec des sauvetages sur la ligne (69e). Le gardien du Horoya sort de nouveau un ballon de Badji deux minutes plus tard et maintient son équipe devant (71e). La fin de match s’emballe et les occasions se diversifient des deux côtés. Au final, le score ne bougera pas. Le match prend fin sur une victoire (2-1) de la Guinée. Le match retour aura lieu le 25 mars à Thiès.

C’EST DIT… C’EST DIT… C’EST DIT…

Joseph Koto, sélectionneur des Lionceaux : «On a perdu à Conakry mais…»
«On a perdu à Conakry, mais c’est pas un mauvais score. A Dakar ça sera un autre match. On pouvait quitter Conakry avec un match nul mais on n’a pas su profiter des erreurs de l’adversaire. La Guinée a une bonne équipe mais ce soir j’avais des joueurs qui sont arrivés fatigués à cause des matchs en clubs. Ils sont arrivés à la veille du match. Mais on est satisfait du score.»

Souleymane Camara, l’entraîneur de la Guinée : «Je suis satisfait de la victoire»
«C’est une victoire contre le Sénégal. Je suis satisfait même si on aurait pu faire mieux pour se mettre à l’abri. Dans le haut niveau, il faut chercher l’efficacité, je n’aime pas ceux qui jouent pour le public.»

Avec Foot224

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here