PARTAGER

La défaite contre l’Algérie semble n’avoir pas ébranlé le coach des Lions. Selon Aliou Cissé son équipe est plus forte que jamais. Ce qu’il promet de démonter ce soir (19h) face au Kenya.

MATCH CONTRE KENYA «J’ai assez de certitudes sur le potentiel que nous avons…»

«La mentalité reste la même malgré la défaite contre l’Algérie. La détermination est là, sans pression comme nous l’avons toujours fait. C’est un match décisif et nous avons envie de rester ici encore et continuer l’aventure jusqu’au 19 juillet. C’est vrai qu’il y a eu une défaite contre l’Algérie, mais cela ne remet pas en cause notre objectif, c’està-dire, d’aller le plus loin possible dans cette compétition.

Comme je l’ai dit après le match, ça a été un avertissement. Nous nous sommes encore mieux préparés pour aborder ce match-là, mais avec beaucoup de sérénité. Nous sommes encore plus forts que jamais. On sait que cette équipe kenyane sera revigorée après sa victoire contre la Tanzanie. Mais c’est dans les grands matchs qu’on voit les grands entraineurs et les grands joueurs. Je ne doute pas de nos qualités. J’ai assez de certitudes sur le potentiel que nous avons et de ce que nous sommes capables de faire. On l’a prouvé à maintes fois dans des matchs décisifs, compliqués. Donc, je ne vois pourquoi je devrais douter de la qualité de mes joueurs. Dans la Tanière, personne n’a envie de rentrer lundi à Dakar, ni mardi, ni mercredi. On a envie de continuer l’aventure. On sait que ce sera difficile. Mais nous savons que nous ne devons pas perdre ce match.»

INFIRMERIE «Alfred et Sabaly forfaits, retour de Gana et Sarr»

«Effectivement, mon inquiétude aujourd’hui, c’est surtout les blessés. On a Alfred (Ndiaye) qui est forfait. Youssouf Sabaly aussi. Mais je pense qu’on peut récupérer des joueurs comme Ismaïla Sarr, Gana Guèye aussi. Par contre, Salif Sané sera juste pour le Kenya. On ne contrôle pas les blessures. Ça fait partie du football. On a 23 joueurs. J’ai confiance à l’ensemble de mes joueurs.»

DEFAITE CONTRE L’ALGERIE
«Un bon enseignement pour la suite»

«Comme j’ai eu à le dire, c’est toujours difficile d’analyser le match à chaud. Mais après deux jours, on se rencontre que dans l’ensemble, le match n’a pas été si mauvais. Je n’ai pas envie de revenir sur cette défaite. Il y a des choses que je n’ai envie de dire sur l’arbitrage sinon je serai suspendu à vie. A un moment donné, il faut protéger l’intégrité physique de nos joueurs. Après le but qu’on a pris en seconde période, on a perdu un peu le fil du  match. Mais je crois qu’on méritait d’égaliser. Le contenu n’a pas été mauvais Ils nous ont beaucoup pressés sur le côté droit. On n’a pas pu sortir les balles comme il fallait. C’est un bon enseignement pour la suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here