PARTAGER

Un autre candidat vient s’ajouter à la pléthore de candidats à la candidature pour l’élection présidentielle de 2019. Il s’agit de Amadou Moctar Ndiaye. Le leader du Parti républicain et citoyen (Prc) a officiellement présenté sa candidature hier et lancé sa campagne de collecte de parrainages. Il explique les raisons de son engagement : «Je n’ai que 34 ans. Et mes 34 ans m’ont fait prendre conscience de mes responsabilités parce que je pense qu’aujourd’hui je peux apporter une contribution significative au développement socioéconomique de mon pays», a-t-il déclaré. M. Ndiaye s’engage à porter «la voix des jeunes» du Sénégal et compte jouer «un grand rôle dans la prise en charge des préoccupations de cette jeunesse». Cet enseignantchercheur, spécialiste en communication, qui a fait 15 ans de politique et qui se targue d’être «le plus jeune candidat», a exposé au public les 10 points de son programme. Il s’agit, entre autres, de l’industrialisation du Sénégal, de l’agriculture, des infrastructures, de l’emploi des jeunes, de l’éduction et de la formation, de la lutte contre l’émigration clandestine. La santé et l’environnement occuperont aussi une place dans son programme, mais aussi la gestion du pétrole et du gaz. «On ne peut pas développer un pays sans l’industrialisation. Il faut qu’on aille vers une industrialisation des régions», appelle M. Ndiaye. Le candidat à la candidature promet de mettre en place «un fonds souverain de 495 milliards F Cfa» qu’il va dédier aux jeunes qui ont déjà fini leurs études, mais qui peinent à trouver un emploi. mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here